Chef scout, pourquoi pas toi?

Deviens animateur chez les Scouts et Guides de France

Clotilde, 24 ans, cheftaine Pionniers-Caravelles à Chatou (78)

A quel âge es-tu devenu chef scout ? 

Je suis devenue cheftaine à 20 ans. Je n’avais jamais été aux scouts étant petite, alors être cheftaine, ça m’a permis de découvrir tous ces moments supers que le scoutisme offre aux enfants dès l’âge de 8 ans. C’était un peu comme un retour en enfance pour moi.

Qu’est-ce que tu as appris devenant animateur chez les scouts? Qu’est-ce que ça t’a apporté? 

J’ai été cheftaine Louveteaux-Jeannettes 2 ans, puis cheftaine Pionniers-Caravelles 2 ans. Et maintenant que je ne suis plus cheftaine, je voulais partager avec vous tout ce que j’ai appris pendant ces 4 ans de bénévolat.

Un chef scout, c’est quelqu’un qui aime se déguiser en personnage de Tintin, d’Astérix ou bien de Harry Potter pendant 1 semaine et même prendre une voix différente à chaque nouveau jeu pour faire croire aux louveteaux que c’est vraiment un personnage qui sort tout droit de l’imaginaire!

Un chef scout, c’est quelqu’un qui n’était pas très organisé avant, mais qui a appris à le devenir parce qu’il doit gérer 25 enfants pendant toute l’année, et qui découvre qu’en travaillant en équipe il y arrive très bien!

Un chef scout, c’est quelqu’un qui essaye de toujours sourire et rigoler, même quand les enfants trainent des pieds pour un jeu, il dit « Waou! ça a l’air génial ce jeu!! » et tous les enfants se mettent à y croire.

Un chef scout, c’est quelqu’un qui a compris que les enfants ont besoin de repères (de limites) mais qu’ils ont aussi besoin de jouer et de s’amuser, de découvrir la nature, et d’apprendre à vivre ensemble pour grandir.

Un chef scout, c’est quelqu’un qui ne baisse pas les bras, même dans les pires situations. Il sait qu’il faut persévérer, recommencer 10 fois s’il le faut. Il va remotiver ses jeunes, jusqu’à ce que le projet réussisse, parce que chacun a persévéré.

Un chef scout, c‘est quelqu’un qui apprend énormément en aidant les autres, et qui rentre de camp avec des souvenirs inoubliables d’enfants riants aux éclats, d’aventures dans la nature et de moments scouts. Et ça, ça n’a pas de prix.

Racontes-nous un de tes meilleurs souvenirs de camp en tant que chef/cheftaine.

Toutes les réflexions que font les louveteaux pendant un camp (à table surtout), du genre « les arbres, c’est bien mais c’est trop grand ». C’est de voir le monde à travers leur regard d’enfant de 10 ans qui me rappelle tous mes bons souvenirs d’enfant.

Et aussi, à chaque fois que je vois un enfant progresser. Une fois, un louveteaux avait peur de prendre sa douche (parce que l’eau était froide). Je lui ai expliqué que tous les autres louveteaux avaient pris leur douche, et qu’ils étaient revenus en pleine forme, et même ils étaient tout propre! Alors il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. Il m’a posé pleins de questions, et puis finalement il y est allé. Et il est revenu en courant vers moi, en maillot de bain, sa serviette sur la tête, et m’a dit « En fait c’est trop cool la douche! »

 

Il y a une raison qui fait que pour toi “être chef scout, c’est le meilleur job au monde”, et cette raison c’est…

S’occuper des enfants, leur donner de mon temps et voir que ça sert à quelque chose, les voir progresser et grandir. Leur apprendre ce que je sais, et apprendre d’eux en retour.

Tous les moments passés avec les autres chefs. C’est des barres de rire la plupart du temps, beaucoup de bons moments, parfois des engueulades aussi, mais le plus souvent ça repart de plus belle ensuite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le novembre 4, 2012 par dans Bref je suis devenu chef scout, Pios-caras, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :